Pour fortifier la santé,
se
masser la plante des pieds

 

Article de Yuan Liren
Edition «la Chine en construction» 1989

Les méthodes traditionnelles chinoises pour fortifier la constitution physique accordent depuis toujours une grande importance aux exercices des pieds, dont l’homme se sert continuellement pour se sentir debout, pour marcher, courir ou sauter, etc. Sa démarche, elle-même, manifeste son état de santé; celui qui est vigoureux  "marche d’un pas ferme et rapide ", le malade ou le  chétif  "marche d’un pas lent et mal assuré ".

Instruments de la plus grande utilité, les pieds sont aussi un indicateur de l’état de santé de tout le corps. C’est pourquoi les médecins chinois de tous  les temps se sont particulièrement intéressés à eux et ont mis au point des méthodes efficaces pour fortifier la santé en les soignants.
Le massage de la plante des pieds est une de ces méthodes, la plus simple et la plus facile à pratiquer.
 
Su Dongpo (1037-1101)
, ce grand homme de lettres de la dynastie Song, si célèbre encore par ses œuvres littéraires, est un parfait connaisseur des méthodes pratiques pour rester en bonne santé. Faisant part de ses expériences en la matière, il mentionne particulièrement le massage de la plante du creux de la plante du pied :

 «Ces derniers temps, j’ai commencé à veiller à ma santé … j’ai choisi quelques exercices simples que je pratique de temps en temps, et j’observe leurs effets. La promesse de longévité n’est pas vaine. L’effet passe inaperçu au début, mais si l’on persévère, il s’avère très grand, cent fois plus grand que les médicaments… Je ne trouve pas les mots capables de les décrire…Le mieux est de faire comme moi, je vous assure que vous ne le regretterez pas.»

Le plus important point de massage de la plante du pied s’appelle le point Yongquan 湧泉 (source jaillissante); Il se trouve au centre du creux du pied, sur le méridien des reins Shaoyin  du pied, qui part du petit orteil, passe par le creux de la plante du pied, la cheville, la jambe, la colonne vertébrale, l’abdomen, le thorax, la gorge et atteint enfin la langue.

 
  Le massage fréquent du point Yongquan 湧泉 débloque le méridien sur lequel il est situé, régularise l’énergie et active la circulation du sang, si bien que tout le corps se trouve revigoré par le flux de l’énergie vitale, les reins fonctionnent mieux, le système immunitaire est renforcé, et l’ensemble de l’organisme résiste d’avantage à l’usure.
Le massage de la plante du pied a encore pour effet d’affermir le principe Yin en dissipant la «chaleur» et en calmant les nerfs. Il apaise, en outre, les maux de tête, le problème des yeux, de la gorge et du système digestif ; il soigne la fièvre, les nausées, la diarrhée et la dépression nerveuse.

Le massage de la plante du pied est une affaire très simple. Dans son livre Comment conserver votre santé, Chen Zhi, spécialiste de la santé sous la dynastie Song (960-1219) a écrit un chapitre détaillé sur le « massage du point Yongquan ».Il y est dit :

« Ce point se trouve sur le creux de la plante des pied. Il est l’entrée de l’humidité. Massez quotidiennement l’un après l’autre le point Yongquan de chaque pied avec le pouce d’une main, en tenant les orteils de l’autre main. Au bout d’un moment vous sentirez la chaleur se répandre sur toute la plante, remuez alors légèrement les orteils. Si vous êtes fatigué, reposez-vous un peu ou demandez à une autre personne de faire le massage, mais il vaut mieux le faire soi-même »

Chen Zhi agissait ainsi. Il massait chaque soir plusieurs milliers de fois la plante des pieds, ce qui lui a permis de marcher d’un pas alerte jusqu’à la fin de sa vie.

;

 

   Voici quelques méthodes de massage de la plante du pied :

1. Le massage sec

Prenez d’une main les orteils d’un pied et massez 90 fois sans arrêt le point Yongquan avec le pouce de l’autre main, en comptant assez exactement le nombre de fois que vous le faites. Une autre façon est de masser d’abord 30 fois, vous arrêter un peu puis 60 fois, et après encore 90 fois. Massez doucement jusqu’à ce que la plante du pied soit bien réchauffée. Vous pouvez aussi appuyer un peu plus fort le pouce sur le point Yongquan afin d’augmenter l’effet. Si vous faites cet exercice régulièrement, vous ne manquerez pas d’en ressentir les effets bénéfiques pour votre santé en général.

Vous pouvez pratiquer ce massage le matin ou le soir. Ne le faites pas en appuyant trop fort, sinon vous risqueriez d’avoir mal au pied ; que chacun trouve la mesure qui lui convienne.

2. Le massage humide

Prenez une cuvette d’eau tiède qui permet de tremper les pieds jusqu’aux chevilles. La température d’eau doit être supportable, entre 37-38°C.
Mettez les pieds dans l’eau chaude et attendez jusqu’à ce qu’ils soient bien réchauffés et deviennent un peu rouges (la sensation est alors très agréable), puis mettez les plantes des pieds l’une contre l’autre, prenez le pied droit avec la main droite, le gauche avec la main gauche, et massez 90 fois sans arrêts les points Yongquan avec les pouces.
Ce massage est très utile pour le cerveau et les nerfs, ainsi que pour activer la circulation du sang et le fonctionnement des méridiens ; Il soigne aussi l’insomnie, l’amnésie, et la dépression nerveuse.

Si vous souffrez de mauvaise digestion, de manque d’appétit, de constipation, de diarrhée, vous pouvez en partant du point Yongquan élargir l’étendue du massage. La façon de masser reste la même. Cette pratique a l’effet de fortifier la rate et l’estomac.
 
Les enfants ne peuvent se masser seuls ; un adulte doit les aider.

Ces exercices de massage peuvent se faire partout sous tous les climats. L’important demeure de persévérer pour en voir les conséquences sur l’état de santé. Depuis les temps anciens jusqu’aujourd’hui, cette méthode s’est montrée efficace ; C’est bien pourquoi, d’ailleurs, elle s’est transmise de génération en génération. Pour être convaincu de ses bienfaits, le mieux reste de l’essayer soi-même !

Un Livre
Le Massage Chinois Tui Na 
Maria Mercati  Le courrier du livre

Copyright©P.Gaggia Janvier 2015